in

La Zarra à l’Eurovision : France Télévisions se prononce enfin sur la soirée mouvementée

La Zarra

Actualités – La polémique entourant la participation de La Zarra à l’Eurovision 2023 continue de susciter des réactions, et France Télévisions n’a pas tardé à s’exprimer sur cet épisode délicat. Après avoir gardé le silence pendant plusieurs semaines, le groupe public a finalement donné son ressenti sur cette soirée mouvementée.

Une déception palpable

Lors de la finale de l’Eurovision 2023, les attentes étaient élevées pour La Zarra, représentante de la France. Malheureusement, elle n’a atteint que la 16e place, bien loin du Top 10 tant espéré. Mais ce n’est pas seulement le classement décevant qui a fait parler, c’est surtout la réaction de la chanteuse québécoise face aux résultats du public.

Un geste mal interprété ?

En découvrant les faibles points qui lui ont été attribués, La Zarra a fait un geste qui a été perçu par certains comme un doigt d’honneur. De plus, elle a été accusée d’avoir quitté sa place avant même que le gagnant ne soit annoncé, bien qu’elle ait rapidement réfuté ces accusations en expliquant qu’il s’agissait simplement d’une pause nécessaire pour répondre à un besoin pressant.

La Zarra

La réaction de France Télévisions

France Télévisions a préféré garder le silence pendant un certain temps, mais Stéphane Sitbon-Gomez, directeur des antennes et des programmes de France Télé, a enfin commenté cette polémique dans une récente interview. Il a exprimé sa déception face aux résultats de cette année et à l’attitude de La Zarra, après avoir soutenu et promu la chanteuse pendant plusieurs mois. 

Ce dernier a également affirmé que l’Eurovision n’était pas une science exacte, mais que le groupe public s’attendait à de meilleurs résultats et qu’il visait toujours la victoire dans ce concours.

LIRE AUSSI :  Disparition : que deviennent ces célébrités qu'on ne voit plus à l'écran?
La Zarra

La question du choix du prochain candidat

Contrairement aux années précédentes, France Télévisions n’a pas organisé d’émission pour choisir le candidat français à l’Eurovision. C’est Alexandra Redde-Amiel, cheffe de la délégation française pour le concours et directrice des divertissements et des jeux de France Télévisions, qui a personnellement choisi La Zarra, après avoir eu un véritable coup de cœur pour elle. 

Néanmoins, pour l’Eurovision 2024, le retour d’Eurovision France, c’est vous qui décidez ? est en discussion. Stéphane Sitbon-Gomez a confirmé que cette option était envisagée, tout en soulignant que la sélection par le public ne garantissait pas le succès à l’Eurovision, comme en témoigne la performance d’Alvan & Ahez en 2022, qui ont terminé avant-derniers.

La Zarra

Une réflexion sur les raisons des défaites successives

Pour rappel, la France n’a pas remporté l’Eurovision depuis 45 ans, et Stéphane Sitbon-Gomez s’interroge sur les raisons de ces échecs répétés, malgré toutes les différentes approches et combinaisons tentées. Il estime qu’il existe des raisons plus profondes pour lesquelles un artiste français n’arrive pas à convaincre le public européen, mais sans donner plus de détails à ce sujet.

Une situation qui suscite des interrogations et des réflexions pour l’avenir de la participation française à l’Eurovision. En attendant, les fans et les observateurs restent curieux de voir comment France Télévisions abordera le choix du prochain représentant et si des changements significatifs seront apportés pour renverser la tendance.

Lire également : Kim Kardashian vs. Kourtney Kardashian : Quand une collaboration divise les sœurs