in

Joe Biden sous le feu des critiques : ses propos alimentent les inquiétudes sur sa santé mentale

joe biden

Actualités – Le vendredi 16 juin 2023, le président des États-Unis, Joe Biden, s’est exprimé lors d’un discours axé sur la lutte contre la violence par armes à feu, dans le Connecticut. Or, à la fin de son allocution, une bourde embarrassante a attiré l’attention et suscité des inquiétudes quant à ses facultés mentales.

Des propos déconcertants et des réactions sur les réseaux sociaux

Alors qu’il concluait son discours devant un public étudiant à West Hartford, Joe Biden a déclaré de manière confondante : « Comme certains d’entre vous le savent, je descends normalement vous dire bonjour, mais on me dit qu’un orage approche. C’est bien ça ? C’est la vérité, ne mentez pas ! »

Puis, dans un élan troublant, le président a ajouté : « Je vais vous dire quelque chose. Voilà ce que je vais faire. Je vais demander au photographe de la Maison Blanche de monter et ce que je vais faire, c’est que je vais me tenir debout. Je serre la main de tout le monde normalement, mais je vais me tenir devant chaque section. Si vous voyez l’appareil, ils peuvent vous voir et c’est la moindre des choses pour vous après ce meeting. Je vous le promets. D’accord ? God save the Queen ! ».

Ces déclarations ont suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux, avec de nombreux internautes s’interrogeant sur l’état mental du président. Certains ont exprimé leur préoccupation face à une éventuelle démence, tandis que d’autres ont rappelé que la reine Elizabeth II était décédée, remettant en question la mémoire de Joe Biden. Les commentaires ont varié entre consternation, embarras et interrogations sur la capacité du président à exercer ses fonctions.

LIRE AUSSI :  La famille royale se réunit sans Harry et Meghan ? Tensions à Trooping the Colour
joe biden

Des préoccupations déjà soulevées par un ancien médecin de la Maison-Blanche

Ces doutes quant aux facultés mentales de Joe Biden ne sont pas nouveaux. En octobre 2020, Ronny Jackson, ancien médecin de la Maison-Blanche, avait exprimé ses préoccupations à ce sujet. 

Il avait déclaré qu’il ne diagnostiquait pas à distance, mais qu’il pensait sincèrement que Joe Biden devait subir un test cognitif pour assurer sa capacité à occuper le poste de commandant en chef et chef d’État. Selon Jackson, il était crucial que le peuple américain ait une confiance absolue en son président et une transparence totale concernant son état mental.

joe biden

Les interrogations persistent

Malgré les déclarations du président et de son entourage qui tentent de rassurer sur ses capacités, les récentes déclarations incohérentes de Joe Biden alimentent les spéculations sur son état mental. Cette bourde gênante lors du discours sur la lutte contre la violence par armes à feu ne fait qu’accroître les doutes et renforcer les appels en faveur d’un examen approfondi de sa santé mentale.

joe biden

Les déclarations déroutantes de Joe Biden lors de son discours au Connecticut ont ravivé les inquiétudes quant à ses facultés mentales. Alors que les réactions sur les réseaux sociaux fusent, il est essentiel de prendre en compte les préoccupations déjà soulevées par des professionnels de la santé. 

L’avenir dira si ces doutes continueront à planer sur le président des États-Unis et à susciter des appels en faveur d’un test cognitif pour assurer sa capacité à remplir ses fonctions avec clarté et lucidité.

Lire également : Johnny Depp fait trembler le Hellfest : Un retour triomphal malgré les polémiques